Notre projet

But : Ouvrir un foyer pour des enfants de 0 à 6 ans orphelins ou abandonnés

La situation

La crise du COVID-19 a particulièrement touché l’Inde, et notamment les enfants dans le pays. Beaucoup sont devenus orphelins suite au décès de leurs parents et familles. Ces enfants se retrouvent alors à la rue, livrés à eux-mêmes et en proie à la prostitution, aux pédophiles et à l’exploitation. 

Notre projet prend place dans le district de South 24 Parganas, à l’extrême est de l’Inde. Il s’agit du plus grand district du Bengale occidental et du sixième district le plus peuplé du pays.

Un des problèmes en Inde est que la plupart des agences SAA (Special Adoption Agency) sont situées dans les villes alors que l’extrême pauvreté qui conduit à l’abandon des enfants se situe dans les zones rurales. De plus, l’adoption illégale est un problème très présent. Actuellement, il n’existe aucun foyer d’accueil pour les enfants en bas âge dans le district South 24 Parganas. Notre projet est donc absolument nécessaire et urgent pour pouvoir offrir à ces orphelins un cadre de vie stable et sûr.

Notre projet

Le but de notre projet est de rénover un bâtiment déjà existant pour en faire un orphelinat pouvant accueillir des enfants âgés de 0-6 ans. La rénovation se fera sur le site du centre Asha Bhavan, qui gère déjà une maison d’accueil pour les jeunes filles en situation de handicap. Le centre s’occupera alors d’accueillir temporairement les enfants orphelins ou abandonnés, jusqu’à leur adoption.

Les objectifs

Le centre accueillera 20 enfants en bas âge chaque année.

 


Pour ce faire, il faut rénover le bâtiment existant et acheter du nouveau mobilier, ouvrir un jardin d’enfants et payer du matériel de cuisine pour fournir des repas à 20 enfants. Le budget pour l’ensemble des travaux s’élève à CHF 9’100.

Etat actuel du bâtiment

Il est prévu que les travaux durent six mois. Après la rénovation, plusieurs organisations se partageront les dépenses de fonctionnement du centre : le gouvernement à 60%, deux ONGs françaises et suisses, les communautés locales (par leurs dons) et les fonds propres du centre.

Je m'engage !

Ce projet n’est évidemment pas réalisable sans vous et votre générosité. C’est pour cela que nous avons besoin de vos dons.

Réalisons ensemble ce projet !